Première toute petite victoire pour les AESH des Pays de la Loire suite à la mobilisation dans les établissements, au CTREA et à la mise en place d’un groupe de travail (https://regions-snetap-fsu.fr/pdl/2021/02/22/aesh-en-pays-de-la-loire-premiers-echanges-premieres-avancees-salariales/) dans notre région. 

Ainsi, l’Intersyndicale SNETAP-FSU et CGT-AGRI a obtenu que pour les AESH des EPL des Pays de la Loire, la rémunération se fera, à minima, à l’indice majoré 334 (soit 2 points de plus que le SMIC). Cette mesure doit se mettre en place pour la paie du mois de mars ou au plus tard fin avril. Il s’applique à TOUS LES CONTRATS en cours et aux contrats à venir. Elle constituera pour la quasi totalité de nos collègues ligériens qui étaient payés en dessous du SMIC (nombreux étaient encore à l’indice 329 voir 325 !!) une légère augmentation. Cette modification devra passer devant les Conseils d’administration des EPL le plus rapidement possible. 

L’Intersyndicale continuera dans les prochaines semaines (notamment lors des prochaines réunions du groupe de travail à partir du début du mois de mai 2021) de porter l’exigence d’une rémunération plus digne pour nos collègues. 

Petite VICTOIRE en Pays de la Loire pour les AESH : la rémunération des AESH sera désormais (au minima) au niveau du SMIC + 2 points d’indice