Projet de fusion Airion-Beauvais – Ribécourt,

la valse des courriers s’intensifie !

.

La DGER change de tonalité

La Directrice générale de l’enseignement et de la recherche, habituellement en réserve sur l’idée de la fusion des établissements Airion-Beauvais et Ribécourt et recommandant une véritable concertation sur les projets d’établissement de ces deux établissements, s’engage davantage à suivre le DRAAF des Hauts-de-France en reprenant les dires de ce dernier toujours sans argumentation concrète : « Il s’agit aussi de renforcer le positionnement de l’enseignement agricole public vis-à-vis d’interlocuteurs comme la Région, le DASEN et la profession agricole« .

Elle prend même l’audace de nous rassurer en misant sur notre potentielle ignorance comme par exemple sur la question de la DGH. DGH que nous savons toutes et tous qu’elle est attribuée en fonction des ouvertures de classe que permet le couple DRAAF-SFRD/DGER et des effectifs. Donc rien à voir avec la fusion !

Ci-dessous, le courrier de la Directrice générale de l’enseignement et de la recherche :

Courrier Dger - Fusion EPL Oise_3juin21

.

Un Président du Conseil Régional pas au courant

Lors d’un festival ce week-end dernier, notre représentant régional SNETAP-FSU s’est permis, dans l’imprévu, d’interpeller courtoisement le Président du Conseil Régional des Hauts-de-France, présent sur place, au sujet du projet de fusion des établissements Airion-Beauvais et Ribécourt. Ce dernier a indiqué de ne pas être au fait de ce dossier et a demandé de lui transmettre des précisions par courrier.

Ci-dessous le courrier transmis au Président du Conseil Régional des Hauts-de-France :

Courrier_informations_CR_projet_fusion_Oise-7juin21

.

Les co-secrétaires nationaux du SNETAP-FSU interpellent le ministre

Nos deux co-secrétaires nationaux du SNETAP-FSU ont interpellé le Ministre pour lui demander de retirer les délibérations prématurées actant la fusion des deux EPLEFPA. Ceci, suites au non respect de la méthode de travail concertée et contradictoire, au non respect des instances et des projets d’établissement … Dénonçant ainsi un projet non éclairé, sans concertation large avec les deux communautés éducatives.

Ci-dessous le courrier d’interpellation auprès du Ministre :

courrier Ministre sur projet fusion Oise 07 juin 2021

.

Toutes et tous mobilisé·e·s le 10 juin, dès 9h à Ribécourt, en intersyndicale, contre la marche forcée vers la fusion et pour une véritable réflexion afin de proposer des solutions de nature à renforcer l’appareil de formation au service des agents, des familles, des jeunes et de tous les usagers·ères.

Lien : Projet de fusion Airion-Beauvais – Ribécourt, Mobilisation intersyndicale le jeudi 10 juin 2021

Fusion Airion-Ribécourt, la valse des courriers s’intensifie !