Stop à la liquidation de l’Enseignement Agricole Public !

Stop à la liquidation de

l’Enseignement Agricole Public !

Stop à la liquidation des référentiels des baccalauréats généraux, professionnels et technologiques !

Stop à la liquidation des seuils !

Stop à la liquidation de l’affectation des heures aux matières !

Stop à la liquidation de la pédagogie des pluridisciplinarités !

Stop à la liquidation des statuts de fonctionnaire !

Stop à la privatisation de la fonction publique, la création de CDI, CDD et de contrat de mission !

Stop à la liquidation des postes de titulaires, contractuel·les, formatrices et formateurs !

Stop au projet de statut de professeur-formatrice, professeur-formateur, multidisciplinaire, annualisé et corvéable à souhait !

 

Ne baissons pas la tête, agissons, résistons !

Toutes et tous devant la DRAAF à Amiens,

mardi 21 mai à partir de 11h

… pour dire non à ces réformes iniques qui n’ont pour but que la réduction drastique des moyens de l’Enseignement Agricole Public
… pour dire non au casseurs de l’Enseignement Agricole Public

Au moment de l’étude des lois sur l’école au parlement, nous devons mettre la pression. On ne peut pas dire «on ne savait pas», «ils ne vont pas oser», «il faut penser aux élèves»…
On sait, le ministère ose et il ne pense pas aux élèves, car il n’est pas devant eux !

Nous avons une obligation d’action, de mobilisation

sinon c’est la liquidation !

Lien : SNETAP-FSU HdF – 21 mai 2019 : Une journée action pour l’EAP des Hauts-de-France

Tract_avis_de_recherche_15_519

18 mai 2019 : Les Hauts-de-France dans la manifestation parisienne sereine

18 mai 2019 : Les Hauts-de-France dans la manifestation parisienne sereine

La FSU 59-62 suivi des Picards démarre

Alors que depuis des semaines de nombreuses actions ont lieu partout dans le pays et aura encore lieu le 21 mai devant la DRAAF à Amiens, le SNETAP-FSU des Hauts-de-France se félicite de la manifestation de ce 18 mai 2019 qui avec nos camarades de la FSU a réuni plus de 10 000 manifestant·es contre la destruction de l’Enseignement Agricole Public.

Lien : FSU – La FSU mobilisée pour le service public d’éducation !

Le SNETAP-FSU rejoint le cortège

Grâce à ces mobilisations, le gouvernement, les parlementaires, le ministre et la DGER ont déjà dû reculer : annonce du Président de la République sur la revalorisation des enseignant·es, restauration des 5 semaines de stage en STAV…

Mais nous ne devons pas lâcher, nous devons continuer à résister afin de ne pas assister passivement aux mesures destructrices de l’Enseignement Agricole Public : diminution de la DGH de 2,66 %, seuils ré-haussés, nouveaux bugs de Parcoursup mettant nos jeunes dans l’anxiété à quelques semaines des épreuves du baccalauréat.

Un Ch’ti homme-sandwich !

Pour un enseignement agricole de qualité, égalitaire pour nos jeunes et valorisant pour son personnel, rejoignez nous le 21 mai dès 11h au rassemblement – barbecue devant la DRAAF à Amiens.

Lien : SNETAP HdF – 21 mai 2019 : Une journée action pour l’EAP des Hauts-de-France

Lors de cette journée nous allons conforter notre communication déjà lancée aux différentes Presses présentes. Une délégation rencontrera la DRAAF-SRFD. Soyons nombreu·ses à montrer que nous sommes déterminé·es plus que jamais.

Ce n’est pas fini ! Poursuivons nos batailles afin de faire reculer jusqu’au bout ceux qui veulent casser l’Enseignement Agricole Public !

Le SNETAP-FSU des Hauts-de-France remercie le SNUipp, le SNES et la FSU qui ont assuré la logistique pour la réussite de cette mobilisation du 18 mai 2019 à Paris.

1er slogan plébiscité

2e slogan plébiscité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le seul endroit où les CRS étaient en force. Comme ci …

 

 

Les CRS ont compris que nous sommes des pacifiques, donc ils s’en vont rejoindre le démarrage des GJ

 

 

 

Un slogan de rue que nous avons aimé

Communiqué de presse pour la mobilisation du 21 mai 2019

Communiqué de presse pour la mobilisation du 21 mai 2019

Ce n’est pas fini ! Après la pétition en ligne et papier, l’interpellation des parlementaires, la soirée de l’enseignement agricole public et la manifestation nationale du 18 mai, les militant·es du SNETAP-FSU des Hauts-de-France ne lâchent rien et poursuivent leur action le 21 mai à 11h devant la DRAAF à Amiens.

Rejoignez nous, toutes et tous ensemble, le 21 mai, afin de combattre cette casse de l’enseignement agricole et d’empêcher que ce projet de régression sociale ne s’inscrive dans l’histoire de l’enseignement agricole public.

Ci-dessous le communiqué de presse, de deux pages, diffusé à la presse mais aussi aux élu·es politiques.

Communiqué_Presse_21_mai_2019_15_519

Pour davantage de détail de cette journée d’action du 21 mai, cliquez sur le lien ci-dessous :

Lien : SNETAP HdF – 21 mai 2019 : Une journée action pour l’EAP des Hauts-de-France

17 mai : Projection-débat du film J’veux du soleil à Arras

17 mai à 19h30 : Projection-débat du film J’veux du soleil

La FSU vous invite à la projection-débat du film J’veux du soleil de G.Perret et F. Ruffin Vendredi 17 MAI à 19h30 au Cinémovida, 48 Grand’Place, à Arras .

Débat organisé par l’intersyndicale CGT / FSU / Solidaires / UNL.

Lien : FSU – J’veux du soleil, détail et synopsis

21 mai 2019 : Une journée action pour l’EAP des Hauts-de-France

21 mai 2019 : Une journée action pour l’Enseignement Agricole Public des Hauts-de-France

La journée d’action du mardi 21 mai 2019 se partagera en deux temps :

  • Opération « Je donne de mes nouvelles ».
  • Grève et rassemblement – barbecue devant la DRAAF à Amiens.

Opération « je donne de mes nouvelles »

Pour cette opération, nous vous solliciterons pour agir le mardi 21 mai de 8h à 9h. Vous pourrez effectuer cette opération même si vous vous ne déclarez pas grévistes.

Pour davantage de précisions, rapprochez-vous de vos secrétaires de section ou consultez cet article qui sera actualisé le mardi 21 mai matin.

Rassemblement  – Barbecue

devant la DRAAF à Amiens

mardi 21 mai 11h

  • Nous voulons une vraie ambition pour l’enseignement agricole public des Hauts-de-France ;
  • Nous voulons que la priorité de l’inclusion des élèves handicapé·es ne soit pas qu’un effet d’annonce ;
  • Nous voulons des textes nationaux contraignants et non indicatifs.
  • Nous ne voulons pas de seuils aléatoires au bon vouloir du chef d’établissement ;
  • Nous ne voulons pas plus d’élèves et moins de moyens ;
  • Nous ne voulons pas que les séances de pluridisciplinarité et les dédoublements deviennent des sources de conflits entre collègues.

Mobilisons-nous le 21 mai devant la DRAAF des Hauts-de-France à Amiens pour affirmer que nous ne lâcherons pas sur les aspects fondamentaux de notre métier et sur la réussite des élèves.

Ne rien faire c’est accepter à l’horizon 2021 la mixité des publics, la fermeture de l’équivalent de 11 postes sur les Hauts-de-France, des licenciements de formatrices et formateurs dans les UFA et CFPPA.

C’est accepter de gagner moins pour travailler plus dans de moins bonnes conditions.

Toutes et tous ensembles devant la DRAAF des Hauts-de-France pour dire non à ce modèle purement financier de l’éducation !

Avec les parents, toutes et tous devant la DRAAF des Hauts-de-France au 518 rue St Fuscien à Amiens (GPS : lattitude 49 52 5.384 N – longitude 2 18 20.087 E).

Barbecue gratuit pour les mobilisé·es. Remboursement des frais de transport pour les syndiqué·es du SNETAP-FSU. Si possible, covoiturez.

Top