31 août 2020 : Le Ministre Denormandie est passé à St Germain en laye pour la pré-rentrée…

 

 

Nous avons obtenu une audience avec M. Leveque (Conseiller du ministre), I. Chmitelin (DGER), I. de Francqueville (Adjointe DGER), et B. Beaussant (Driaaf), E. Hemery (Srfd IdF) – durée 40 minutes…- en présence de 3 collègues de St Germain en Laye, Carlos Pereira, Fathia Lounici et Maribel Lacoste, et Claire Pinault – Secrétaire régionale.

Il a été fait un point sur la rentrée : quid des personnes vulnérables, manques de préconisations de l’inspection… : « il n’y a pas de réponses toutes faites, c’est bien de personnaliser… » – Il faut répondre aux demandes de projets pour déclencher le versement des HSE exceptionnelles, soit 160 000 h », « répondre vite car en 2021 on ne sait pas si il y en aura encore »…

puis, les difficultés pour rendre attractif l’EPL :
– le lycée, en baisse d’effectifs, avec des atouts qui s’amenuisent (absences de dédoublement, absence de plateau sportif et besoin de retrouver l’heure sup hebdo sur les heures d’eps, permettant le déplacement des classes sur plateaux extérieurs (216 h de DGH …). Une carte des formations régionale qui s’étouffe sous les ouvertures en Aménagements paysagers et Service.
– le cfa : quels moyens pour investir ? faire des projets ? A qui s’adresser ?
où en est la négo sur le protocole de gestion : « un GT en nov, sur des fiches de mission qui devraient être envoyées en oct aux OS »
le CPF _Compte personnel de formation_ inutilisable par les ACB : « c’est une priorité dans la négo protocole partie 2 qui redémarre »...

enfin, la question du turn over incessant et de la précarité des personnels en IdF : réflexions autour d’une prise en compte financière régionale (les personnels des services déconcentrés IdF ont vu leurs primes alignées sur celles de la centrale cet été…).

 

Discours du ministre Denormandie

Beaucoup de bla-bla… peu de connaissances du système … mais du beau monde (préfet, parlementaires, maires…)
Souhaite intégrer dans le plan de relance du gouvernement une nouvelle campagne de communication sur les métiers du vivant. (ce qui ne semble pas avoir été entendu dans la présentation du 3 septembre par le 1er ministre…)


Une visite rapide, le ministre partant en Allemagne pour une rencontre des ministres de l’agriculture européens.

Le snetap régional interpelle la délégation du ministre lors de la rentrée
Le ministre devant les personnels de Saint Germain en Laye le 31 août 2020 (source : photo www.agriculture.gouv)