CFAR des Hauts-de-France, après un an et demi, l’administratif bug encore !

A un an et demi de la mise en place du CFAR, le SNETAP-FSU des Hauts-de-France fait, suites aux remontées des collègues des différents CFPPA-UFA et à la réunion du 4 novembre avec la direction du CFAR et la DRAAF-SRFD, le constat amère de nombreux dysfonctionnements techniques.

Ces nombreux dysfonctionnements de procédures, nous amène à constater :

  • une surcharge de travail des équipes des CFPPA-UFA ;
  • des retards dans la gestion des contrats des apprenti·es ;
  • une absence de clarté dans les différentes procédures administratives ;
  • aucune visibilité de l’organigramme du CFAR, entraînant ainsi des difficultés de contact entre CFPPA-UFA et CFAR ;
  • un dialogue social insuffisant avec les organisations syndicales (pas d’invitation au conseil de performance) ;
  • une communication externe de même niveau que la communication interne, c’est-à-dire insuffisante ;

Dans ces conditions, il est légitime que le personnel des CFPPA-UFA soit inquiet, notamment sur le recrutement, la trésorerie, les salaires, les coûts de contrats, …, sur l’avenir d’un apprentissage de qualité.

Les personnels des CFPPA-UFA des Hauts-de-France ne peuvent pas, dans ces situations, construire une vision globale des actions du CFAR.

Le SNETAP-FSU des Hauts-de-France a dénoncé (réunion du 4 novembre 2020) et continu de dénoncé ( CTREA Hauts-de-France du 12 novembre 2020 ).

Le combat pour un apprentissage de qualité dans les Hauts-de-France doit continuer.

Pour cela, le SNETAP-FSU invite ses adhérent·es à rejoindre le groupe de travail CFPPA-UFA (travail sur protocole, organisation des missions, etc). N’hésitez pas, c’est sans engagement et sans obligation d’assiduité.

Plus vous serez nombreux·ses, meilleur sera le soutien pour vos représentant·es.

Ce groupe de travail CFPPA-UFA se réuni en visioconférence (la situation sanitaire oblige).

Indiquez votre participation à ce groupe de travail CFPPA-UFA, à l’adresse suivante hauts-de-france@snetap-fsu.fsu

CFAR Hauts-de-France toujours en panne !