Rassemblement contre la loi de sécurité globale,

samedi 21 novembre à 11h, à Lille, place de la République,

autour de la dalle des droits de l’Homme ;

lundi 23 novembre à 18h, à Dunkerque, sous-préfecture

Le projet de loi « Sécurité globale » fait courir de graves dangers aux droits et à la liberté de l’information et plus généralement à l’ensemble des droits individuels et collectifs.

Les organisations syndicales de journalistes ne s’y sont pas trompées et ont toutes fait connaître leur opposition à ce projet liberticide. Il en est de même pour les associations de défense des droits de l’Homme

Afin de marquer cette opposition, la LDH de Lille appelle à un rassemblement ce samedi 21 novembre à 11 heures autour de la dalle des droits de l’Homme, place de la République. Elle a fait la déclaration auprès du Préfet.

LA FSU 59-62 souhaite s’associer à cette protestation en y déléguant un groupe de militants avec badges, fanions et banderole afin de manifester visiblement l’hostilité de notre organisation à cette loi.

Afin de satisfaire aux règlements contre le coronavirus, la LDH a précisé dans le courrier au préfet que « seront prises toutes les mesures nécessaires de prévention du coronavirus : port de masque, distanciation physique. Le rassemblement se fera en outre sous la forme de petits groupes séparés de 5 ou 6 personnes répartis autour du texte gravé de l’article premier de la Déclaration des droits de l’Homme. »

Ci-dessous, le communiqué de presse de la FSU 59-62 :

CP fsu 59-62-Loi securite globale pour sites

 

Ci-dessous, la déclaration de LDH :

Courrier Prefet declaration LDH rassemblement 21 nov

 

N’oubliez pas d’éditer les documents estampillée LDH pour participer au rassemblement de Lille :

Documents _LDH_pr_manif_21_1120
Rassemblement contre la loi de sécurité globale